Archives de Catégorie: travaux

W´s

Je suis assaillie. Ici comme à la ville, je suis assaillie par les travaux. À la ville, la pose de la cheminée, la réfection de la terrasse… Ici, la chambre rose, mur et plafond qui s’écroule…

Le calme aura duré un jour. Dès le second matin, les allée-venues ont commencé. Pose de l’échafaudage, rails, plaques… Allés-venues de quatre hommes en bleu et poussière qui traversent la maison de bout en bout pour monter leur matériel à l’étage.
À la base, je n’étais plus très chaude pour avoir des travaux pendant ces congés. Mais, à la fin de l’été, j’avais dit au maçon mon projet… La grande différence entre la province et Paris pour les maçons, c’est qu’à Paris, il faut leur courir après pour en avoir un. Ici, c’est le maçon qui vous relance… Alors, comme j’avais dit… Et ce qui est dit est dit… Et que si jamais j’ai besoin de lui pour autre chose… Bref, j’ai dit ok. Et puis, ce qui est fait n’est plus à faire, et je serais bien contente d’avoir une pièce de plus en état d’habitable quand on invitera des amis. Bref, je prends mon mal en patience…

À part ça, les enfants ont repris possession de leur espace de jeux, foot, trampo… La collecte de bois pour la hutte bat son plein, elle sera bien avancée pour l’arrivée des copines.
Mon homme se repose pour une fois, je crois que les allée-venues l’ont dissuadé de faire quelque bricolage que ce soit. Allongé sur le sofa, il lit sur sa tablette un bouquin qui semble le passionner. Plus tard, nous irons à la piscine, peut être même au sauna… Et puis aux champignons. Un voisin en à ramassé cinq kilos ! Avec un peu de chance, on devrait en trouver…

Voilà, la vie se coule douce douce malgré tout.
Demain j’appellerai ma cousine qui a perdu son mari, mon amie chilienne, mon oncle et ma tante… Bref, demain on sortira de la bulle, oui, mais pas avant demain….

Publicités