Les amoureux…

Les amoureux sur les bancs publics.. Bancs publics, bancs publics….

L’autre soir on s’est encore fait griller de la viande sur le communal. L’autre soir, toute la bande, sous le marronnier, comme à nos quinze ans. Sauf qu’on ne se cache plus pour fumer, sauf qu’on ne boit plus du coca…

Il y avait Cécilia et son frère Sebastien, celui qui a divorcé de ma copine Valérie. Cécilia aussi a divorcé, et se sépare du père de ses enfants, qui n’était pas son mari… (Vous suivez toujours ? Nan, parce que ça se complique…)
Il y avait Carole, Laurence et leur frère Richard, tous divorcés, assemblés et désassemblés de multiples fois, avec la progéniture ad hoc.
Il y avait aussi Gilles (mon fantasme d’ado) et son fils, sans son ex épouse… Et Marie, et son frère Christian, tout aussi divorcés, séparés, recomposés, décomposés…
Il y avait Pascal et sa nouvelle compagne qui le gonfle, ainsi que ses enfants –à lui, ceux de son ex, non parce que lui, il n’est pas divorcé, non, lui ne s’est jamais marié…
Il y avait Olivier et Anne, qui ne sont pas divorcés, puisque pas mariés, et leurs trois filles amoureuses de mes deux garçons.
Il y avait Phiphi, et il y avait moi, sans mon mari, toujours mariée.

Et comme à chaque fois Pascal nous a salué d’un « bonjour les amoureux »
Une fois c’est drôle, deux fois c’est répétitif, au bout de quatre ans, la vanne est plus que périclitée.
Alors…
« Bon, Pascal, il faut que je te parle…
– non, non…
– si, si…
– non, non, tu vas m’engueuler…
– mais non… Je n’engueule pas les gens moi… »
Alors on a parlé.
– tu es un garçon intelligent, Pascal, non ?
– heu… Oui !
– tu es un garçon respectueux, non ?
– heu, oui, oui !
– alors tu vas tout de suite comprendre…. Que ta putain de vanne à la con, elle ne me fait plus marrer depuis longtemps ! De plus ça perturbe mes enfants pour qui je n’ai qu’un unique amoureux, leur père ! Et puis c’est irrespectueux par rapport à mon mari, que tu connais, et par rapport à moi, et par rapport à mes gosses.. Alors trouve autre chose !
– haa… Ok. Si ça t’ennuie que ça se sache… Je ferais plus. Moi je voulais juste emmerder Phiphi…
– sauf que le seul que ça n’ennuie pas, c’est Phiphi… Moi, ça me saoule, trouve autre chose…

Plus tard, mon fils s’est cassé la figure sur le vieux puis, alors je suis partie. Sans regrets.
Ils sont gentils le clan des divorcés, mais à petites doses….
Et les réunions façon anciens combattants… ça finit par saouler aussi.

Une réflexion sur “Les amoureux…

  1. Cristophe dit :

    Rien à voir avec ton cas expliqué ici (enfin j’imagine que non) :
    peut-on expliquer à des enfants qu’on peut avoir des relations sexuelles avec une personne sans en être amoureux ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :