Archives Mensuelles: février 2013

J’ai un gros coup de pompe là.

Bon d’abord il y a le « syndrome grippal » –j’adore ce terme débile pour justifier les l’ordonnance quand on sait pas exactement ce qu’on a ni comment vont évoluer les symptômes.
Et puis il y a toutes ces nuits sans dormir. Toutes ces nuits où je me réveille vers deux ou trois heures du matin et je regarde les minutes qui s’écoulent sur le cadrant brillant du réveil. Ce n’est qu’au petit matin que je retrouve le sommeil, un sommeil trop vite interrompu par la télé qui s’allume à 7 heures moins deux, la télé qui crache toutes les mauvaises nouvelles de la nuit. Non, parce que les bonnes nouvelles, ça n’intéresse personne… Surtout les bonnes nouvelles des autres. Seul compte mon nombril, celui de mes enfants et celui de mon mari. Enfin pour le mari, je préfère ce qui se situe vingt centimètres au-dessous du nombril.
Bref, j’ai un gros coup de pompe là.
Je dormirais si les maçons n’étaient pas en train de finir la terrasse. Ça va être bien… c’est ce qu’on se dit depuis deux mois. Depuis qu’on se projette sur les BBQ à venir, la balancelle sous la tonnelle, la grand table où on installera un filet de ping-pong. On se projette pour oublier le chantier, l’eau qui stagne, le goudron de l’étanchéité, le vis-à-vis, le manque de verdure…
Et ce soleil à travers les vitres… la juste dose de chaleur…
J’ai comme un gros coup de pompe là.

Rhha les télévendeuses !

Je sais bien qu’il n’y a pas de sot métiers et qu’en ces temps troublés où le chômage nous vous guette tous, ceux qui bossent ont besoin de conserver leur job. Et c’est là où je me dis qu’il y a quand même des cons (et des connes) bêtes et disciplinées qui n’écoutent pas ce qu’on leur dit, et que pour le coup ils font de sots métiers et que ça leur va bien, puisqu’ils sont trop cons pour faire autre chose !
Enervée moi ? Non à peine.
Enervée moi ? alors que mon téléphone n’arrête pas de sonner, que la réforme des rythmes scolaires (tiens il faudra que j’en parle un de ces jours – pas de la réforme en soit, mais de la connerie de certains, oui décidément, tous des cons, sauf papa. Mais je m’égare là)
Entre deux coups de fils sur mon portable, je réponds à mon fixe (note pour plus tard : se souvenir de ne jamais répondre au fixe, surtout quand le numéro n’est pas présenté, ce n’est jamais pour moi)
– Allo ?
– …[silence]
(pourtant je sais bien que quand les appels commencent par un silence trop long, ce n’est jamais un vrai coup de fil, mais trop souvent quelqu’un qui veut vous vendre quelque chose)
Madame M’é ?
– Oui ?
– Bonjour madame M’é, je suis Machine Martin et…
– (surement que tu es Machine Martin, avec ton accent tu ne viens certainement pas du fond de la Creuse… Je te situerai plutôt du côté de Dakar ou Goa –ah non, c’est en guerre c’est vrai)
Alors bonjour Machine, je vais vous faire gagner du temps : ce que vous avez à me dire ne m’intéresse pas, alors je vous propose de passer tout de suite à la personne suivante !
– Ecoutez Madame M’é, je ne suis pas là pour vous vendre… Blablabla
– Je n’ai peut-être pas été assez claire : je ne vais pas vous écouter parce que je n’ai pas le temps, alors si vous êtes payée à l’appel, je vous encourage à passer à la suite, par contre si vous devez débiter tout votre blabla pour toucher vos sous, je vais poser le téléphone, et quand vous aurez fini de parler vous raccrocherez, d’accord ?
– Mais pas du tout… blablabla
(je ne l’écoute plus, le téléphone est posé à mes côté tandis que je découvre un mail édifiant d’une association de parents d’élèves)
Puis Tut Tut Tut….
Pour une fois que je voulais être gentille et conciliante…
Il y a quand même des gens qui ont le métier qu’ils méritent…

Kiff

J’adore !
J’adore être Officiel en compet.
J’adore quand mes enfant gagnent chacun dans leur niveau.
J’adore aller nager et intellectualiser les mouvements.
J’adore ma nouvelle Kiné.
J’adore entendre Birdy en voiture quand il pleut.
J’adore aller dej avec mes copines que je n’ai pas vu depuis longtemps.
J’adore la nouvelle collection Maje.
J’adore recevoir de bonnes nouvelles.
J’adore la couleur de notre cheminée.
J’adore.
Et en plus j’adore la Saint Valentin !
Happy happy Valentine day a tous !
(Ok aux trois qui me lisent malgré tous…)