Père Noël

Il n’y a pas de mal qui dure mille ans.
En ce moment, ma bonne étoile est avec moi, c’est certain.

Hier, j’ai eu le Père Noël au téléphone. Ou en tous cas ce qui lui ressemblait le plus vu de mes yeux d’adulte.

Alors j’explique :
Il y a quelque temps, j’ai eu le retour du troisième éditeur à qui j’avais envoyé le manuscrit « d’un jeune auteur prometteur » (lol ! La promesse, c’était plutôt mes nombreuses correction et ré-écritures de son torchon, mais bon, passons !). Après quelques échanges téléphoniques houleux liés à un temps de réponse estimé trop long selon lui, tout à fait raisonnable selon moi, je lui explique la « situation » et la petite histoire liée au manuscrit, lui expliquant par la même l’issue de cette petite histoire.
« Je n’ai pas envie de poursuivre avec ce roman, je lui ai consacré beaucoup de mon temps, beaucoup trop, et je ne suis plus en contact avec « le jeune auteur prometteur… »
S’en suit une longue conversation sur le pourquoi de comment de la chose. « Comment avez vous procédé, pour corriger le manuscrit ?
– bin, progressivement, j’ai tout ré-écrit…
– je vois…
– mais j’ai respecté le sens de l’histoire, d’autant plus que j’en ai été partie prenante.
– donc, vous êtes en train de m’expliquer que vous avez écrit un roman, à partir de celui de quelqu’un d’autre ?
– pas exactement. J’ai corrigé un texte de façon à lui donner les meilleures chances pour qu’il interpelle votre comité de lecture. Et c’est chose faite. À vous maintenant de vous mettre en relation avec l’auteur et de lui proposer cette version. Ou une autre, voyez avec lui (et lâchez moi avec ça !)
– mais chère madame, vous venez de me dire que vous avez écrit ce texte, techniquement, vous en êtes l’auteure, pourquoi devrais-je me mettre en relation avec quelqu’un d’autre ?
– parece que … Je vous ai envoyé ce texte comme on jette une bouteille à la mer. Je vous ai envoyé ce texte il y a six mois. Depuis mes relations avec l’auteur ont changé, et je ne veux plus m’occuper de son roman.
– d’accord. Envoyez moi quelque chose qui soit complètement à vous et je vous recontacte d’ici quelques jours.

Alors j’ai fait mes fonds de tiroirs, mes fonds de poche, voire mes fonds de culotte, et je lui ai envoyé deux nouvelles, et une trame de mon roman en cours de rédaction.
Et hier, le père Noël m’a appelée.
« Je vous envoie un contrat, lisez le attentivement et rappelez moi »
Depuis, je ne touche plus terre. Sentiment mélangé de crainte et d’excitation, peur au ventre de ne pas savoir déchiffrer les interlignes de ce contrat, peur de l’erreur… Et excitation suprême !
J’ai contacté l’Autre pour avoir son avis. Rendez vous téléphonique fixé. Liste de questions en cours de rédaction… Il faut que je garde la tête froide, il ne faut pas que je m’emballe, avance avec prudence, le rêve est à portée de main. Chutttt… à suivre !

10 réflexions sur “Père Noël

  1. Judie K dit :

    Je suis heureuse pour toi !

  2. Cristophe dit :

    En lisant ton blog, je trouve que tu écris bien, je te suis avec plaisir, mais je ne m’exclame pas pour autant « Ça c’est un écrivain ! ». J’apprends que tu arrives à écrire autre chose qu’un blog, comme quoi c’est possible, (ce n’est pas mon cas par exemple), et je trouve ça plutôt bien, quel que soit le niveau de ce que tu écris ailleurs. Quelle que soit la suite, félicitations !

  3. blakitty dit :

    bravo!! Noel est en avance cette année, maintenant y’a plus qu’à croiser les doigts!

  4. philachev dit :

    Comme quoi, le Père Noel il suffit d’y croire… et un jour il arrive!
    (bon il y a peut etre aussi une part de mérite, non?)

  5. Félicitations🙂 A voir ensuite le contrat car c’est un monde particulier quand même, mais c’est un bon début de toutes façons, et on doit en passer par là.

  6. Quadramatique dit :

    Tu as fait tes fonds de culotte? Ohhhh…. 50 shades of M’é ???? 🙂

    • M'é dit :

      lol !
      j’en suis au tome 3 des 50 shades..; mais là j’avoue, je cale un peu… il y a du bien meilleur dans certains blogs de ma blogroll perso🙂

  7. phil dit :

    Tu verras, quand tu as le produit fini en main, enfin je veux dire ton bouquin, c’est encore plus du bonheur.

    • M'é dit :

      Ca y est ? tu l’as ?
      Ca veut dire qu’on va bientôt le recevoir nous ? enfin ceux d’entre nous qui l’avons pré-commandé aux éditions K il y a pas loin d’un an…
      J’ai hate de te lire🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :