En pente douce

Déjà fin juillet. Ce mois est passé trop vite.
Au final, les guêpes ont recreusé un trou dans la chaux, la piscine fuit à nouveau, et le temps passé trop lentement à fuit trop vite.

Bientôt l’août, et de nouveaux amis. Des amis d’enfance, venus avec leurs enfants, l’âge des miens. Adultes et marmaille vont se retrouver au ord de la rivière, baignades, apéros sur le communal, bbq chez les uns ou les autres. Bientôt les bouteilles de rosé vont se vider (surtout ne pas laisser fondre les glaçons !), remplacées par ce rouge d’Espagne qui titre haut le fruité. Les saucissons vont se trancher, les saucisses griller. Oui, on passe beaucoup de temps à manger et boire ici…

Tout à l’heure sur mon FB un mot de G : « je viens avec mon fils à partir du 6, seras-tu là »
– bien sur capitaine !
– bises tabagiques et avinées…
– (dois-je mettre de côté le saucisson à l’ail ? Le rosé est déjà au frais…) Je t’embrasse.

G était mon amoureux quand j’avais quatre ans. Il était de quatre ou cinq ans mon aîné, du coup, c’était toujours lui le préposé à ma surveillance. Je passais ma vie accrochée aux basques des garçons (qui a dit déjà ? Qui a dit, ça n’a pas changé ?…gnagnagna), et G me donnais la main tout le temps. Avec du recul, je me dis que c’était pour me ramener à ma mère, mais du haut de mes quatre ans (puis, cinq, six, voire sept) (après on est partis en Amérique), j’adorais.

On s’est revus l’an dernier, après nous être loupes un paquet de fois. Il s’était marié, avait eu un fils et avait divorcé. Il était militaire et un peu déprimé, seul. Alors il s’accompagne de sa bouteille, et de ses clops. Buvant le soir, courant le matin, nageant le midi…
J’ai adoré le retrouver, j’ai adoré passer du temps avec lui. J’aurais voulu songer ses plaies, mais pour ça il aurait fallu qu’il me donne la main…
Peut être que cette année, peut être que la semaine prochaine, peut être que cette fois ci, c’est moi qui lui prendrait la main. J’adore ce mec.

13 réflexions sur “En pente douce

  1. Cristophe dit :

    Comment peut-on adorer un militaire ???

    « songer ses plaies » : je ne connaissais pas cette expression, une spécificité régionale ? Erreur ou une invention volontaire ou… j’aime.

    • M'é dit :

      Comment ? Je ne vois pas ce que tu veux dire ? Tu peux développer ta pensée ?

      Songer/Soigner….Grrr le correcteur auto de l’ipad… Cela dit, même si c’est pas tout à fait ce que je voulais dire, c’est quand même joli… Parfois, il n’y a pas de hasard…

      • Cristophe dit :

        d:-) Je suis toujours étonné qu’on puisse s’attacher à un militaire. Mais je reconnais mon intolérance là. Après tout, les militaires ont comme tout le monde le droit à l’amour. Et même les CRS !

      • M'é dit :

        Je reconnais avoir du mal à m’attacher aux intolérants…
        Mais après tout, ils ont aussi droit à l’amour… Comme les cons d’ailleurs… Puisque tout le lo de est le con de qq1 d’autre…

      • Cristophe dit :

        Tout le monde a sa petite intolérance, 100% tolérant ça n’existe pas ailleurs que dans les beaux discours. J’ai du mal avec les militaires, les prêcheurs de toute religion, les huissiers… Et toi ?

      • M'é dit :

        Moi ? Les gens qui ne me plaisent pas, ou qui ne m’intéressent pas, je ne les calcule même pas, je les ignore… Ça peut passer pour une grande tolérance…

  2. Quadramatique dit :

    Bon, si il faut se murger et fumer des clopes pour te plaire, je me me mets à boire et je recommence à fumer ce soir!🙂

    • M'é dit :

      Lol !
      Il faut aussi avoir un corps de rêve, style planche anatomique (oui, je suis une frustrée de la médecine… Apprendre le nom des muscles, tous les muscles, et autres tendons, corps caverneux….) (je m’egare…)
      Et surtout, surtout, m’avoir pris par la main à quatre ans…

      • Quadramatique dit :

        Ah oui… pour le corps de rêve, c’est râpé. A moins que tu ne rêves de baleines et de diplodocus! Bon tant pis, je vais me convertir au tamagoshisme🙂

      • M'é dit :

        Ouh la tu vas avoir plus de boulot à devenir tamagoshi que planche anatomique…
        Le tamagoshi est unique… En son genre ^^

  3. Quadramatique dit :

    Bon ok ok j’ai compris, même sur un malentendu, ça ne pourrait pas marcher🙂

  4. angelenemus dit :

    on a tous un boulet infréquentable dans notre vie
    je me suis débarrassée du mien quand il a tenté de me violer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :