Mater

même les zébres matent...

Je suis au bord de la piscine et je mate. Des hommes, des femmes, des enfants. Je mate, il n’y a que ça à faire dans une piscine d’hôtel. Mater et rester vigilent à l’homogénéité du bronzage. Moi l’homogénéité du bronzage, je m’en fiche. Dans deux semaines je rentre chez moi, en hiver, qui remarquera les marques de mon maillot de nageuse ? Qui remarquera que ma cuisse droite a plus souvent pris le soleil que la gauche ? Tout le monde s’en fiche. Et même si tout le monde ne s’en fiche pas, moi je m’en fiche.

Je mate les femmes. Elles sont bien plus belles que les hommes. Il n’y a pas de beau mec à mater. Même le surveillant de piscine est petit, banal. Quelle tristesse. Alors je réfléchis à la beauté des hommes. Il y a moins d’hommes beaux, que de femmes belles. Non, statistiquement, il n’y a pas de raison. Les proportions de traits fins, réguliers, surprenant ou attachants sont les mêmes, quel que soit le chromosome X ou Y…

Non, le truc, c’est que les femmes, qu’elles soient grandes, petites, minces ou grosses, prennent soin d’elles, s’arrangent, cherchent à être à leur avantage… Pas les hommes. Les hommes se fichent d’être poilus, bedonnants, bien coiffés ou rasés pile poil assez pour mettre en valeur le carré d’une mâchoire, la fossette de la joue, à peine ombrée…

L’autre jour, en vol pour le cul du monde, je matais le mec assis devant moi, en diagonale. J’avais en parfaite ligne de mire son profil, voire son trois quart droit quand il tournait la tête de part et d’autres. (Monsieur, si vous étiez à la place 21C lundi dernier, contactez moi). Je ne sais pas pourquoi il a attiré mon attention. Brun, cheveux long, un peu ébouriffé par les heures de vol, des traits fins, un nez droit –important le nez droit, peu importe sa longueur, l’essentiel c’est qu’il soit droit. Il avait des yeux clairs, une bouche fine, des lèvres bien dessinées. Il posait son menton sur une belle main, et ses paupières aux longs cils se fermaient un peu plus longtemps que l’habituel clignement. Fatigue, ennui ? …

Il m’a distrait pendant trois heures, au cours desquelles, je l’imaginais artiste, guitariste dans un groupe de rock, ou savant fou. Peut-être à cause de son t-shirt noir, moulant. Un corps dessiné, des muscles fins.

Quand nous nous sommes posés, l’avion s’est arrêté, les passagers se sont levés. Il s’est levé devant moi, il était petit. Il s’est effacé pour laisser passer son compagnon de voyage. Un grand roux, type irlandais, le type à être une outre à bière… Un peu plus loin, sur le tapis, le roux l’a enlacé, il a mis sa grande main dans la poche du jean du beau chevelu dans un geste d’appartenance ostentatoire qui ne pouvait laisser d’ambiguïté.

Mon bel homme de l’avion était en fait un homme-femme…

CQFD ?

11 réflexions sur “Mater

  1. Cristophe dit :

    -1- « homme-femme » : quelle affreuse appellation !

    -2- « les femmes […] prennent soin d’elles, s’arrangent, cherchent à être à leur avantage… » : bref elles trichent !

  2. M'é dit :

    1- en fait à l’arrivée, je n’étais plus sûre du tout que c’était un mec, bibliquement parlant.. d’où l’appellation contrôlée ^^
    2- les femmes ne trichent pas, elles « s’arrangent » et ça leur sied… les mecs font bien ce qu’ils veulent, mais certains devraient faire n effort (ou ne pas s’étonner de ne pas plaire…)

  3. caloulaframboiz dit :

    ptdrrrrrr, c’est souvent comme ça, les beaux mecs sont soit pris, soit homos^^^^^^
    profite bien de ton séjour au soleil!

  4. charles dit :

    moi aussi j’aime bien me poser à un endroit, invisible, et regarder. ceux qui s’agitent, papillonnent autour de moi. c’est un vrai spectacle. une leçon de vie. rigolo ou triste aussi.
    et c’est vrai que les hommes sont souvent plus négligés. à croire qu’ils ont oublié l’essentiel. garder une bonne estime de soi en essayant de rester à peu près comme une riche cité d’or non pillée au fil du temps…
    il faut toujours faire des efforts. en tout. sinon paf. tout se lézarde. et moi perso je n’aime pas.

  5. C’est effectivement une réflexion qui revient de temps en temps dans les discussions. Tout le monde a l’impression de voir plus souvent de jolies filles que de jolis mecs.

    Peut être parce qu’ils sont plus rares à prendre soin d’eux, peut être aussi parce qu’on a davantage tendance, dans nos sociétés, à valoriser la beauté d’une femme que celle d’un homme. Valoriser n’étant pas forcément le terme adapté, mais quand on regarde les publicités ou la presse, on est forcément dans une exigence et une pression « sociale » plus importante à ce niveau envers les femmes qu’envers les hommes. Et oui quelque part, cela joue forcément aussi sur l’attention que les uns ou les autres portent à leur propre beauté.

  6. C’est vrai que les beaux hommes à mater sont rares. Quand je vois quelqu’un de beau, harmonieux, bien mis, c’est une femme !
    Quand j’ai lu ton titre « mater », je l’ai lu en latin « mater » (prononcer « matère » ), qui veut dire « mère » ! En lisant ton texte, j’ai compris que c’était le verbe « mater » ! lol
    Parfois j’imagine que les mecs soient obligés de s’habiller en femme, c’est à dire, mettre des chaussures à talons, jambes nues ou avec des bas, jupe serrée, coiffure impeccable, sac à main. Et là je voudrais les voir courir, s’occuper des enfants, faire les courses, faire la bouffe, etc ! Bref tout ce qu’on fait à longueur de journée ainsi « déguisées » comme dirait Cristophe. Mais les pauvres, ils ne s’en sortiraient pas !

    • charles dit :

      moi aussi je croyais initialement au mot latin « mater ».
      par ailleurs, c’est sûr, avec notre corps masculin, en femme, c’est difficile. et impensable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :