Never ending story

Dis-moi, dis-moi, dis-moi comment sont ses seins !

Oui, j’ai vu ses seins, on fait du shopping ensembles, on est des filles… on se passe les fringues dans les cabines d’essayage

Dis-moi comment ils sont ? ronds, ovales, pointus ? comment sont ses tétons ?

Il me saoule, il me gave, il m’agresse de ses questions. Il m’envoie des images de « je montre mes seisn.com » pour que je lui dise lesquels lui ressemblent. Aucun. Aucun ne lui ressemble.

Il me saoule, il me gave. Comment lui expliquer ?

Gentiment ? Il en comprend pas, ne veux pas comprendre…

Et soudain, ça disjoncte dans ma tête. Je me revois il y a trois ans de ça. A l’époque où il me harcelait pour que je lui envoie des photos de mon cul, de mes seins, de mon clito etc…

Il insistait, il me gavait. Argumentais. Sans cesse…

Je me revois à ce moment-là, son empressement à bander son empressement à voir, à avoir, à savoir… Et ça me saoule !

A l’époque je l’envoyais bouler. Il allait se coucher la queue entre les jambes, la bite flasque. Du moins pas excité par moi.

Je donne ce que je veux, je donne ce qui m’appartient, si je veux, si je veux.

Alors, je lui envoie des photos de bites (je montre ma bite.com, mais oui, ça existe !!) et je lui demande : « et la tienne ? Elle ressemble à laquelle ? c’est facile, la tienne est sous ton nez, c’est la tienne.. ; alors que les seins de Machine, je les ai vu furtivement, et je il n’y en a pas qui lui ressemblent… »

Trop tard x1 est gavé, il déco.

Je suis sympa, je lui en voie un texto. S’il m’avait répondu, je lui aurais décrit les seins de machine. Mais non seulement, il ne répond pas, mais en plus, lorsque je l’appelle, il me renvoie sur sa messagerie. Je laisse un message méchant, je suis rancunière, là je lui en veux. J’ai la rancune coriace. Lui aussi.

En plus il me lit. C’est pour toi. En plus, m’engueuler avec toi me gave –m’engueuler avec toi me rend malheureuse, tu me gonfles. Tiens voilà que je te cause par blog interposé… décidément, les années passent, peu de choses changent… sauf que maintenant je suis ton amie.

8 réflexions sur “Never ending story

  1. Cristophe dit :

    Vous pourriez vous arranger tous les deux pour être sur je_montre_ma_bite_entre_ses_seins.com

  2. z... dit :

    C’est une chose à laquelle je n’ai jamais pensé ; demander des photos de seins, culs ou clitoris de mes lectrices.
    Parfois je me trouve un peu sot.

  3. charles dit :

    je débarque.. et j’hallucine..
    que de choses… pratiques… existent donc..🙂

  4. quadramatique dit :

    Des photos, des photos, on veut des photos🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :