Froid (dedans)

 Je ne me souvenais plus exactement pourquoi je ne venais plus skier à Noel. Bien voilà, j’ai la mémoire rafraîchie à présent. La mémoire, et le reste aussi.

Moins vingt à 2000, c’est pas une température à mettre une M’éca dehors ça…

Moins trente à 3000…

Neige, vent…

 

J’ai froid partout. Mes enfants ont les orteils tout blancs et froids. Trempés dans l’eau du bain, ils deviennent rouges et durs… je suis gelée une heure après être rentrée au chaud, je ne décolle le cul du radiateur que pour le rapprocher de la cheminée une fois celle-ci allumée…

Je ne suis pas génétiquement programmée pour le froid.

Heureusement la neige est super bonne. Une poudre légère et toute neuve du jour. Que dis-je de l’heure, vu ce qu’il tombe…

Ça fait longtemps que je ne me suis pas fait autant plaisir en skiant.

 

Je suis bien.

Je suis bien.

 

Je serais mieux si je n’avais pas de nouvelles de l’Autre –serais-je vraiment mieux ?

Il y a comme une étrange satisfaction à me dire que même lorsque je l’ignore, il reste présent. Je suis plus forte que lui, car c’est lui qui revient vers moi… Pouahh le raisonnement d’ado attardée… Même pas honte.

Je le rappellerai en janvier…

Il faut juste que je tienne jusque-là.

J’ai froid dedans.

Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :