Connectivité

Je suis au sommet de la montagne, en vacances, en famille, loin de tout, loin de tous. Je suis bien, je suis heureuse, tout est exactement comme je le souhaite.

Et pourtant, cette nuit, au petit matin, je suis dans un rêve étrange. Un rêve où l’Autre me montre l’édition de son nouveau livre et m’explique qu’il n’en est pas très content, car quand on tourne les pages, celles-ci se décollent. Une édition de mauvaise qualité. Je lui minaude que c’est dommage d’avoir si peu de colle dans la reliure d’un livre qui donnera à n’en pas douter envie de le lire plusieurs fois, de le consulter, le compulser, lui faire l’amour… Je m’égare.
Mon téléphone, posé sur la table de nuit a vibré une notification facebook. Je me réveille à moitié et change de rêve.

Ce matin, je jette un œil sur la notification : « Machine, bidulette et truc aiment votre statut », « L’Autre a commenté votre statut »

Je passe sur le commentaire en question qui dénote d’un type désabusé et un peu aigri pas le contexte de sa vie actuelle (woué, je tacle l’Autre, c’est nouveau, ça vient de sortir)

Mais ce qui m’étonnera toujours c’est cette espèce que synchronisation inconsciente, cette sorte de lien entre nous. Je rêve de lui : il m’écrit un message, j’ai envie de l’appeler : justement il a un rendez vous à Paris… Je me décide à l’appeler, il m’a laissé une lettre ouverte sur son blog… Je pourrais multiplier les exemples de cette connectivité entre nous. Comme un écho d’âme, comme un lien invisible, quelque chose que je ne sais pas expliquer et qui me lie à lui…

Alors il y a ces choses que je relativise, comme cette admiration sans bornes que je lui porte qui n’est que le reflet de ce que j’ai envie de voir dans son regard sur moi. Dette karmique : j’aime qu’il m’apprécie car je l’admire. Il m’apprécie car il a besoin de mon admiration… Béotien.

Mais le lien ? comment, pourquoi ? Toujours… Comprendre m’aiderai à relativiser.

L’autre jour, l’Un se demandait comment, pourquoi, par quelle magie, est ce que son « amoureuse » réussissait à savoir quand il la « trompait », ou quand il n’était pas chez lui, pour choisir comme de par hasard le moment pour débarquer chez lui. Il se demandait si elle ne le faisait pas suivre, ou surveiller… Peut être encore une histoire de connectivité…

Si je me base sur mon histoire avec l’Autre, ou sur l’histoire de l’Un avec son amoureuse, je pourrais en conclure que la connectivité rend la liaison impossible… Liaison au sens couramment amoureux du terme… Ce qui est dommage pour lui, et peut être pas une si mauvaise chose pour moi. Si on excepte le fait qu’il y a toujours un lien entre nous… Et donc, qu’à un moment ou un autre, si je pense à lui, c’est qu’il pense à moi, ou s’il pense à moi, c’est que j’ai pensé à lui… Pas facile de le savoir, pas facile de l’oublier… encore moins facile quand Lui, il me gonfle…

Bref.

Il neige.

Demain on va encore skier dans quarante centimètres de poudre… Et dire que l’entraineur jaloux disait qu’on n’aurait pas de neige… Je me lol (oui, si je veux)

Tagué ,

4 réflexions sur “Connectivité

  1. Cristophe dit :

    Pourquoi l’entraîneur est-il jaloux ?

  2. M'Eca dit :

    Parce que cette année, il a un enfant en bas age et une femme enceinte, donc pas de ski pour lui… Le pauvre ^^

  3. être synchrone avec l’autre, ça m’est aussi arrivé…du coup je me suis posée plein de questions tant c’était étrange et incroyable ( on habitait à 350 km l’un de l’autre c’est dire!) on pensait les mêmes choses au même moment, on lisait le même livre, on regardait le même film, etc etc sans rien avoir eu à se dire auparavant. Finalement, j’ai lu pas mal de choses sur la synchronicité, et paraît que c’est assez fréquent lorsque deux personnes sont en lien émotionnel forts. ^^

  4. M'Eca dit :

    Le lien émotionnel fort… c’est bien la base du problème…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :