Des coups de foudres amicaux Wild & Slow

Wild (&slow)

Je suis très méfiante vis-à-vis de l’amitié. Peut-être parce que j’ai déjà souffert de blessures d’amitié et qu’elles sont plus douloureuses que certaines blessures d’amour. Surement. Peut-être parce que je ne cherche plus l’amour, mais je ne suis pas hermétique à une nouvelle amitié.

Il y a quelques semaines (mois ?) j’ai rencontré une nouvelle « copine ». En fait, pour tout dire, elle est venue se greffer au petit groupe de mamans qui bavons (et bravons) chaque mercredi lors de l’activité de nos enfants. Nous étions trois à baver devant nos petits, et braver la météo, quand elle s’est rapproché de nous. Nous ne sommes pas des sauvages, et toujours disposées à ouvrir notre cercle à une nouvelle venue. Mais là, là ça va un peu vite pour moi. En moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire (heu, j’ai ce billet en cours depuis une bonne semaine…) (mais la période de début décembre n’est aps très favorable aux longues heures passées derrière un ordi à tapoter sur un clavier), donc en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire, la nouvelle venue s’est « incrustée » dans ma vie. Elle a commencé par squatter mes copines, mon activité pédestre, récupérer mon numéro de téléphone, mon mail. Elle me file ses bons plans « paysagiste » et « cheminée », coiffeur et brushing…

Il y a peu, elle a même récupérer les clés d’un amis qui devait partir à Honolulu, et dont je ne devais pas nourrir le chat. Avec un air entendu, elle m’a tendu les clés en me disant : « un charmant jeune homme m’a laissé ça pour toi… Promis, je n’en parlerai pas devant les enfants »…

Très drôle, sauf qu’il n’y a rien à en dire, même derrière les enfants.

Alors, je lui ai expliqué la situation du pote en question. Pote plus ou moins célibataire, pour ou moins en quête d’un gibier mythique (voire meetic)… Explication sommaire, bien sûr. Mais en quelques minutes, le motard casqué qui l’avait abordée de ma part pour récupérer ses clés est devenue « charmant jeune homme célibataire à qui on devrait présenter sa sœur ». Sur le coup, j’en ai souri. Mais quand elle m’en a reparlé ce matin, je me suis posé des questions…

Je suis une fille un tantinet sauvage. Il me faut des mois voire des années pour accorder ma confiance à un ou une amie. Wild… Alors, quad on vient dans ma vie, dans mes activités, celles de mes enfants, squatter mes amis, maquer mes copains, me proposer des soirées, avec mon mari, mes enfants, mes potes célibs… etc. Tous les voyants se mettent automatiquement en alerte rouge. A tord ou à raison… Mais il me faut un peu (beaucoup…) de temps pour trouver la bonne attitude à adopter…

Car en plus d’être Wild, je suis Slow…

Tagué , ,

13 réflexions sur “Des coups de foudres amicaux Wild & Slow

  1. Bilba dit :

    Moi aussi j’aurais tous les systèmes d’alarme en alerte rouge !
    Méfiance.
    A tort ou à raison.
    Mais méfiance.
    Surement pas à tort.

  2. monhistoiremavie dit :

    Je pense sincèrement qu’il faut se méfier des personnes qui sont trop proches de nous trop rapidement.

  3. bah faut peut-être juste se laisser aller à son ressenti: si tu trouves que c’est trop envahissant, c’est que ça l’est ! par contre il m’est arrivé aussi de sympathiser tout de suite et de conserver de longues années ces nouvelles amitiés.

    • M'Eca dit :

      Envahissante n’ets pas le terme dan sla mesure où onne se voit qu’aux activités deux fois par semaine, et que pour le moment, elle n’a pas encore mis les pieds dans mon antre. Mais très très amicale serait le terme…

  4. Ze_Cat dit :

    Ça pue ton histoire.

  5. M'Eca dit :

    Je ne sais pas… Pas encore… Franchement, à suivre ^^

  6. Cristophe dit :

    Ça me fait penser à des histoires de psychopathes qui vampirisent la vie d’un autre, espérons que ce ne soit pas le début d’une telle histoire. d:-)

    • M'Eca dit :

      J’espère que ce n’ets pas ça ^^
      Hier, elle m’a envoyé la photo de sa soeur pour un pote célibataire, et aujourd’hui, elle a sellé les poneys de mes enfants (on était en retard), ce qui est plutôt très sympas de sa part…
      Je reste prudente…

  7. Il y a des personnes qui rentrent naturellement, et plus ou moins rapidement dans nos sphères d’amis…

    Le problème, ce sont bien ceux qui forcent, ou s’imposent, et pour lesquels cela choque. Evidemment tout le monde ne réagira pas de la même manière, mais bon…

    De toutes façons je me dis souvent qu’on ne connaît jamais vraiment les gens, donc après être à l’aise avec ou se sentir en confiance, c’est une chose… Il n’y a pas de parano ou autre, c’est juste qu’on a chacun son caractère là dessus🙂

  8. charles dit :

    et alors.. depuis?cette araignée a tissé sa toile?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :