Rêveries de transat

Je suis molle. Allongée, que dis-je vautrée dans mon transat préféré. Le soleil caresse ma peau et me réchauffe, alors qu’un vent frais vient me faire oublier la morsure des rayons. Je somnole. C’est alors que je me souviens du rêve de la nuit précédente.

J’ai diné avec l’Autre, et je ne suis pas pressée de regagner ma voiture. Alors, quelques pas nous amènent chez lui pour un dernier verre. Verre que je lui propose de préparer. Pendant que je dose je ne sais quel mélange, son regard est devenu lubrique et sans équivoque. Il touche son entre jambe. Ses yeux d’azur me transpercent. Il me plait toujours autant, j’ai envie… Je m’approche de lui et l’embrasse du bout des lèvres. Peu à peu, notre baiser devient pressant, s’enhardi. Nos langues se mêlent et nous nous embrassons à pleine bouche. Nos mains se cherchent et découvrent nos corps. Nos baisers deviennet pressants. Un divan nous tend les bras. Alors que nous basculons dans des caresses de plus en plus précises, je me souviens soudain d’avoir laissé mes enfants dans la voiture. Je me détache de lui en m’excusant et m’enfuis presque dans la rue.

Je marche un peu jusqu’à une place où sont garées de nombreuses voitures. Où j’avais laissé la mienne. Mais je ne n’arrive pas à retrouver ma voiture.

J’appelle mon mari pour lui faire part de la perte de ma voiture. Il n’est plus question des enfants. Il les a sans doute récupérés. Il me dit d’aller voir l’assurance pour déclarer le vol.

Je tombe sur le bureau de l’assureur et lui explique mon problème. Il m’accompagne chercher ma voiture. D’abord sur le parking, là où je crois l’avoir laissée. Je ne suis pas la seule à chercher ma voiture. Un autre homme a aussi perdu la sienne…

Je suis perdue dans mes rêveries. Sensations de malaise… Mes épaules ont rougit, mes genoux aussi. Le soleil est traître. On pense qu’il chauffe sans conséquences, et soudain, il brûle. Un peu comme l’Autre en fait.

Tagué , ,

2 réflexions sur “Rêveries de transat

  1. Moi, je rêve aussi de mon transat. Mais pas de rêve érotique, côté libido suis à zéro c’est mon transat la cause de toutttttttttttt !

  2. M'Eca dit :

    Pareil, c’est mon transat qui est la cause de tout ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :