Fête de la musique

Quelle super soirée, merci les amis ! J’ai vraiment passé un moment extraordinaire !…. …. …. (combien de temps à l’avance faut-il s’y prendre pour une résa à la Tour d’Argent ? Non, parce que septembre, ça va vite être là ! …. …. ….)

Ce n’étais pas gagné : trouver une baby sitter le matin même pour le soir de la fête de la musique… Mais, ma petite voisine était partante pour se faire un peu de sous avant les soldes…  Mon mari qui devait prester à l’autre bout de la région parisienne était rentré miraculeusement tôt. Pour une fois, tout était calé. Même mes cheveux étaient dociles pour une fois et ne rebiquaient pas.

J’avais le plan et l’adresse du parking le plus proche. Le diner des enfants cuisait doucement –diner… on pourrait croire que je leur préparais de la blanquette de veau, mais ceux qui me connaissent savent qu’il s’agissait en fait de tagliatelles-poisson carré, et la petite voisine allait sonner d’une minute à l’autre.

Tout était parfait. Absolument parfait ! –pour une fois…

Et puis il a suffit d’un coup de fil. Un truc pas très clair, un truc au sujet de mon identité secrète (oui, c’est comme dans les Indestructibles, Élastique Girl a une identité secrète…) (oui, on a les références qu’on peut quand on a des enfants en bas age…). Un truc qui mettait en balance d’un coté mon « identité secrète » et de l’autre la possibilité pour un ami d’enfin « rencontrer » la « femme de sa vie » (lol, j’ai envie de dire, LOL, LOL LOL LOL !!!) Le tout à la sauce « Plan Cul » et échanges de mails compromettants… Oui, oui, on nage en plein mystère… Non, nous ne sommes pas dans le dernier Tarantino, quoi, que…

Alors, soudain je sens une énorme fatigue me gagner. Un peu comme si mes jambes devenaient toutes molles (et non, ce n’est pas que à cause de la cellulite). Et puis un « à quoi bon », un « à quoi bon tout ça ? »… « Vas-y, je m’en fiche… fais comme tu le sens…  Et puis au fait… pour ce soir, ça va pas être possible… Mon mari est fatigué, on va rester love to love devant la télé… ou sortir dans le coin… »

Mille mercis en deux secondes plus tard, je suis dans la cuisine, le portable à la main. L’eau des pates bouillonne, et…  j’ai une baby sitter qui ne va pas tarder, et plus de soirée à l’horizon…

Le mari, Lui, s’est motivé : « Alors, il joue où ton pote ? »

–          Place de la mairie !

–          Ha bon ? notre place de la mairie ?

–          …

Ta gueule, j’ai envie de dire « ta gueule », mais je ne dis rien. Je ne dis rien car je connais le refrain au sujet de « mes amis ».

Alors, la Fête de la musique dans  ma banlieue, en un mot comme en cent, c’est nul. Des ados massacrent des morceaux qu’on a du mal à reconnaitre, et qui nous brisent le cœur quand on les reconnait tellement c’est massacré.

Alors, on boit un verre au café du coin. Il essaye de savoir pour quelles raisons la soirée est tombée à l’eau en un coup de fil de trois minutes, mais je n’ai pas envie de lui en parler. Il me propose d’aller faire un tour à Paris, mais je n’ai pas envie de bouger.

« Il y a Taratata à la télé, si non… »

–          Chiche ! (ce ne peut être que mieux)

Alors on rentre chez nous. La baby sitter n’aura que dix euros pour aller faire ses soldes… Elle ne risque pas de transfigurer sa garde robe… Merci qui ?

Tagué , ,

4 réflexions sur “Fête de la musique

  1. Quadramatique dit :

    Je n’en m’en sors plus, entre ton mari, l’ex, l’autre et maintenant le musicien…. Quel harem! Je me demande parfois si tu ne serais pas un peu coquine, toi :))))

    • M'Eca dit :

      Mais non, c’est très simple Quadra… Le musicien n’est qu’un ami, L’ex, est EX, rien à voir avec un harem ! Lol
      Bon l’Autre c’est l’Autre… mais c’est un peu à part…
      Non, non, iln’y a aucune coquinerie là dessous ! Je suis sage comme une image ^^

  2. Quadramatique dit :

    « la possibilité pour un ami d’enfin « rencontrer » la « femme de sa vie » (lol, j’ai envie de dire, LOL, LOL LOL LOL !!!) Le tout à la sauce « Plan Cul » et échanges de mails compromettants… » Voui, voui, tu es sage comme une image, et moi je suis les Beatles🙂

    • M'Eca dit :

      Alors… « L’ami » a eu un « Plan Cul » et celà n’a pas plus à « La femme de sa vie »… La suite est très compliquée à expliquer sans révéler l’identité des bloggueurs impactés, alors que toute ressemblance avec des personnes vivantes ou ayant vécu seriat forcément fortuite…
      Je te précise quand même que je ne suis ni dans le rôle du « Plan Cul », ni dans celui de « la femme de sa vie », mais juste dans celui de l’amie de « L’ami »…
      (oui, je sais… il faut être blonde pour suivre ^^)

      Celà dit, les Beatles à toi tout seul… je suis impressionnée… Tu fais aussi ceux qui sont morts ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :