Pulsion nocturne

J’ai égaré mon carnet, mon cerveau est une passoire, mes pensées (de blonde) s’évaporent…

Réveillée en pleine nuit, les idées se mèlent, se démèlent, les mots tournent dans ma tête jusqu’à former des phrases. Je sais d’expérience que de celles ci il ne restera rien à mon réveil. Alors je les répète en boucle pour tenter de les mémoriser. Tout ceci m’empèche de dormir. Le trop plein de mots me tient éveillée, les idées tournent en boucle, et moi je tourne dans le lit.

Je n’ai pas mon notebook à portée. Il doit y avoir un carnet sur mon bureau, sous mon bazar… Impossible de mettre la main dessus sans allumer. Impossible de mettre la main dessus sans réveiller l’homme qui dort dans mon lit.

Alors à tatons, je trouve un stylo. A pas de loups je glisse jusqu’à la salle de bain, je ferme la porte en silence, j’allume. Il y a un tas de magazines par terre. Je prends le premier, cherche une page avec un peu de blanc… et… assise sur le rebord du bac de douche, le magazine sur les genoux, mon stylo glisse à toute allure, des mots, des phrases, des idées en vrac remplissent les blancs.

Et voilà, je vide ma tête, je vide mon coeur, épend mon âme, et me fait sourire intérieurement.
Je vais aller mieux, je vais pouvoir retourner me coucher, ne plus penser qu’à de l’eau qui coule, ou à un clapotti de vagues et retrouver le sommeil.
(j’évite de penser qu’au matin, je ne comprendrais rien à mes gribouillis incohérents)

Tagué ,

Une réflexion sur “Pulsion nocturne

  1. béatrice dit :

    on a du être soeur dans une vie antérieure tellement je me retrouve en toi à un détail près moi je suis brune…;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :