Impératif présent

ban_4_rasmusmogensen« Le plus dur quand on veut oublier quelqu’un, c’est qu’on n’arrête pas d’y penser »…

C’est l’été, les vacances.
Même endroit, mêmes acteurs, mais rien ne ressemble à l’an dernier.

L’Autre est rentré des antipodes –depuis un bon moment déjà ! Mais je n’ai pas trouvé le temps –l’envie, de le revoir. Quelques mails échangés… beaucoup sans réponse de ma part. Je suis devenue aquoiboniste.

J’attends. Je ne sais pas exactement quoi, mais j’attends. Une vibration peut être. En attendant, je me crée une foule d’activités, une foule d’amis, tourbillon. Des obligations aussi, des horaires, des « il faut… » .
Des « il faut » parce que j’ai invité des amis à dîner, des « il faut » parce que j’ai pris des engagements, des rendez vous.

Ainsi l’été ne se la coule pas douce. « Il faut » bien que je me protège ?

Tagué , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :