Après la pluie

apres_la_pluieEt puis une pluie torrentielle est abattue pendant les jours qui ont suivi. Un peu comme pour laver ce qui reste. Une pluie diluvienne, épaisse et glacée, qui mouille jusqu’aux tréfonds de l’âme. Une pluie qui emporte les larmes et les idées noires. Il a plu quand il est parti. Il a plu sans discontinuer. Il a plu jusqu’à saturation des terres, jusqu’à saturation des têtes. Jusqu’à crier : « y’en a marre de la pluie, y’en a marre de ce temps pourri ! ». Il a plu, puis il y a eu beaucoup de vent. Commepour sècher le reste, ce qui n’avait pas été emporté. Pour balayer ce qui pouvait subvenir à la pluie

Enfin le soleil est réapparu. Les absents ont toujours tord.

Tagué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :