Quand les semaines se suivent et ne se ressemblent pas

chimeres_notre_dame_506917La semaine dernière j’étais… hystérique, au bord de l’amour pour l’être suprême. Et voilà qu’en quelques secondes, l’être suprême, devais-je dire : « l’Autre suprême » ? tombe de son piédestal, et badaboum, c’est le néant.

L’histoire ? Banale. L’histoire d’une déception. L’histoire de celui qu’on plaçait au dessus de tout, et qui commet l’impaire. Et non content de commettre l’impaire, il surenchérit. Bref, l’admiration s’évanouit, et l’état amoureux disparaît.

Je serais bien tentée de dire « tant mieux »…

L’expérience montre qu’à force de s’évader dans des rêves amoureux, on fini par ne plus nourrir assez son quotidien bien réel. ET si on ne nourrit plus son quotidien, il s’évanouit aussi.

Evité le pire ? Surement.

La bonne nouvelle, je ne suis même pas triste. Peut être juste un peu vexée de son attitude puérile.

 

 

 

Une réflexion sur “Quand les semaines se suivent et ne se ressemblent pas

  1. etoile31 dit :

    ha Mé C’est qu’il ne tient effectivement qu’à personne d’autre que Vous,

    de nourrir le quotidien,

    de Pleins, plutôt que de vides……..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :